Le soleil se lève à peine et je tire sur ma cigarette, je sais que cette journée sera tout sauf ordinaire...je me prépare avec empressement, la main qui tremble légèrement quand j'applique mon mascara...je ne pense pas, je me laisse bercer...

un message "je serai là dans dans cinq minutes", alors je me mets à attendre...sais tu que j'ai perdu à jamais ces cinq minutes de ma vie à attendre...l'on frappe à la porte, premier sourire, les bras se réchauffent...puis tu arrives, toi ma princesse...

je te présente, un peu gènée comme je te connais tu lui décoches alors ton sourire de porcelaine...un autre café...quelques politesses dentelées et il nous faut y aller..."à tout à l'heure" s'élève alors dans le bruit du monde...les portières claquent, tu es belle...

une matinée qui s'écoule au rythme de nos incessants fou rires, des patients qui les partagent, des collègues qui se joignent à notre folie...j'aime tes baisers...il est l'heure, l'heure de te faire entrer dans mon univers que tu as si souvent survolé tout en gardant un oeil bienveillant sur moi...quelques mètres de bitume encore..

retrouvaille et autre rencontre, le rendez vous...effervescence de l'instant...rires, toucher, phrases incisives...je te regarde sourire...et arrive l'instant où toi et moi devons nous séparer...tu repars seule, je reste avec eux...et je repars avec lui...sans toi...tu me manques...

l'après midi s'allonge et je t'écris, tu me réponds...j'ai besoin de toi et de ta voix car cette journée appuie sur mon coeur et me fait dire que je n'aimerai que toi comme ça...rien ni personne ne nous séparera, on a scellé nos vies, nos destins...et si quelqu'un me demande un jour pourquoi...alors je lui répondrai que

c'est juste parce que tu es la femme de ma vie...